Prenez quelques minutes pour découvrir le travail d’Aurélia Durand, une illustratrice française dont les créations sont époustouflantes.

Dans son univers artistique, les personnes de couleur occupent une place centrale. C’est l’orientation qu’elle a choisie pour mettre en avant la diversité dans les médias européens.

 

Mon art vise à célébrer les couleurs, la diversité et le fait d’être une femme. Je vois les couleurs comme un moyen de faire la différence et d’apporter de la joie. Mes couleurs sont également accompagnées de musique pour diffuser de bonnes vibrations. Sur Instagram, je publie des animations joyeuses de danses afrobeat pour interagir avec mon public. À travers mon art, je veux parler du respect de la diversité en créant des moments de joie. “,  explique-t-elle à Afropunk.

En effet, ses œuvres mêlent personnages et messages impactants. Ces composantes sont essentielles et donnent à ses créations une dimension à la fois dynamique et “feel good”.

 

Ayant étudié l’art et le design en France et au Danemark, elle a été exposée à la réalité de la sous-représentation des femmes noires artistes dans les livres qu’elle a étudiés. C’est la première réflexion qui va mener la direction artistique des projets d’Aurélia.

Quant à son inspiration, c’est une retranscription de son observation du monde qui l’entoure. Les films, les clips, la photographie, d’autres formes d’art et de design, mais aussi des personnes qu’elle rencontre et des conversations qu’elle a avec eux, sont autant d’éléments qui nourrissent sa créativité. Pour Aurélia Durand, l’art n’est rien de moins qu’une révélation. 

Fascinée aussi par l’art contemporain, c’est une fan inconditionnelle du travail d’artiste tels qu’ Andy Warhol, Damien Hirst, Basquiat, Keith Haring, Jeff Koons, et Ai Wei Wei.

 

Aurélia dessine et peint, mais crée également de courtes animations et des graphiques numériques qui, selon elle, lui permettent de s’exprimer à plus grande échelle.

Elle a travaillé avec Facebook en créant des vidéos animées, de joueuses de football, à l’occasion de la coupe du monde féminine. Déclinées en 3 versions différentes, celles-ci ont servi à faire la promotion de l’événement par Facebook.

Elle a collaboré avec Apple Music pour créer l’illustration de la couverture de la playlist “on s’enjaille”, qui regroupe des titres de music Afro Pop.

C’est aussi elle qui a illustré le livre de l’auteur Tiffany Jewell, “This book is anti-racist”. Plus récemment elle a participé à la création du générique de la série “Il a déjà tes yeux” du réalisateur Lucien Jean-Baptiste.

Découvrez en plus sur https://aurelia-studio.com/

View this post on Instagram

This big mural has a name, I called it Colors in motion. I get inspired by joyful moments to create visuals. My work is a jovial demonstration to raise awareness on diversity, despite the fact I drew black figures, I am not excluding I am adding figures in our society that are not present. France is a multicultural country but the society doesn’t included the diversity as much as it should. I grew up feeling apart and not being able to find my place because of what I represent. I was tired to look and sound like everyone to get accepted. Never felt belonging to my place, I had to travel and discover more. I want to be proud of where I come from, my heritage, my present and my future. So for me having my work standing in the streets of Paris means a lot. . . . . Powered by @art_azoi Curated by @eliseherszkowicz

A post shared by Aurélia Durand (@4ur3lia) on

View this post on Instagram

Il a déjà tes yeux (he even has your eyes) I have been working with @neels.castillon @motionpalace, a french studio which is making creative film making for musicians, commercials and more. The series is directed by @lucien.jeanbaptiste. It's about a black french family who has adopted a white kid. It is the following of the movie which you can find on Netflix. The series focuses on what happens when the two children grow up in a multicultural family. I am so glad that I have been working on this one because, in France, it is not common to watch films about diversity like this. The series is going to be live on @france2 (national French Tv) on the 12th of February and has already been on the Belgian TV. Music by @aloeblacc

A post shared by Aurélia Durand (@4ur3lia) on